La Coupe du Tissu
Bien tracer et couper le tissu avant sa pose


Vocabulaire | Patron de Coupe

Un peu de technique sur le tissu avant de le couper

Avant de couper le tissu de couverture et ne pas faire de bêtises, il est bon d’assimiler des éléments de technique pour comprendre le vocabulaire employé par les professionnels.

La chaîne, la trame, le droit fil, le contre fil et le biais.

Le tissu est en fait un entrecroisement de fils perpendiculaires.

trame des fils du tissu

L’opération de tissage consiste à tendre, solidement sur un cadre, des rangées de fils (ici verticaux et rouges) qui sont appelés fils de chaîne, dans la direction de la longueur de la bande tissée. Elle est nommée le droit fil du tissu.

Ensuite on croise perpendiculairement des fils (ici horizontaux et verts) qui sont appelés fils de trame, dans la direction de la largeur de la bande tissée. Elle est nommée le contre fil du tissu.

Les diagonales de ces directions perpendiculaires sont nommées biais du tissu.

Ce procédé de tissage explique pourquoi les fils de chaîne sont plus tendus que les fils de trame et donc pourquoi le tissu présente une différence d’élasticité entre sa largeur et sa longueur.
Le droit fil peut moins se tendre que le contre-fil.
Il faut donc en tenir compte pour que les différentes pièces de tissu soient assemblées de façon cohérente sur le fauteuil et que la « couverture » soit d’aplomb : le droit fil selon la verticale du siège.

Cette disposition explique aussi que l’élasticité du tissu soit maximale dans la direction du biais.
Il est possible de couper un ruban de biais dans la diagonale. Ce ruban pourra alors suivre des lignes droites et épouser aussi parfaitement des lignes courbes, lors de l’opération de finition.

La laize (le lé) est la largeur d’une bobine ou d’un rouleau de tissu exprimée généralement en cm.

vocabulaire nomenclature du tissu

Les lisières, bords latéraux du tissu, sont souvent tissées plus serrées que le reste du tissu.Les fabricants y inscrivent leur nom et logo avec les couleurs utilisées et quelque fois des codes de résistance à l’usure.

Haut et bas, envers et endroit du tissu

Dans certains cas, il y a un haut du tissu et un bas à déterminer. C’est le cas par exemple des tissus à poils, où il faudra suivre le sens du poil, ou encore les tissus à motifs. Il faudra penser à bien mettre le haut du patron en haut.

Si sur certains tissus, l’endroit et l’envers se distinguent très facilement, pour d’autres, il faut redoubler de vigilance. En général un côté est légèrement plus brillant que l’autre.

Astuce : sur les lisières on remarque des trous formés par les épingles avec lesquelles on fixe le tissu lors de son processus de traitement. Les épingles rentrent sur l’envers du tissu et sortent sur l’endroit ; le côté où les trous sont plus rugueux est donc l’endroit.
Ce qui est important est de choisir le côté qui vous plaît le plus et qui sera votre endroit à vous.

Patron de coupe

Vous avez maintenant les connaissances nécessaires pour tracer votre patron afin d’optimiser la coupe de votre tissu. Ci-dessous un exemple de patron pour un siège de dimensions courantes, comportant des flancs.

plan de coupe de tissu pour recouvrir un fauteuil

Télécharger le Plan de Coupe en .PDF »