Retapisser un fauteuil de façon traditionnelle
Tutoriel : étapes 11 à 15


⏪ Voir les étapes 6 à 10 Les étapes 11 à 15 ci-dessous ⏬

11. Pose du crin animal

Petite étape sympa, sans difficulté particulière.

Cette étape a pour but de gommer les irrégularités de la garniture occasionnées par les points de piquage et par les points durs de certains brins de crin végétal.
Les lacets qui retiennent le crin animal sont disposés transversalement, à fleur de garniture.
NB :Pour un dossier les lacets sont verticaux.

La couche de crin animal est de l’ordre de 1 à 2 cm et ne déborde pas sur les bourrelets. Si nécessaire, on peut aussi la disposer "en moustaches" sur les tranches où il il y a un déficit de garniture.

Pose du crin animal fauteuil - étape 1
Tracé des lignes de points de maintien
Pose du crin animal fauteuil - étape 1
Pose du crin animal - Début
Pose du crin animal fauteuil - étape 3
Pose du crin animal - Fin

12. Pose de la toile blanche

Attention… C’est la répétition générale avant la pose du tissu.

La toile blanche se déchire selon le droit fil, en ménageant une marge de 5 cm par rapport aux plus grandes dimensions, mesurées jusqu’à la ceinture du siège.

Comme pour les autres toiles, on trace les axes de symétrie du morceau de toile pour les aligner sur ceux du fauteuil.

La toile doit être bien tendue et bien lisse lorsque qu’elle est fixée avec des houseaux et crantée droit ou en Y selon les montants.

La toile est semencée à partir du milieu des côtés, en prenant soin d’alterner les vis-à-vis.

Afin de ne pas superposer les surépaisseurs, les plis dans les angles sont effectués dans le sens inverse de celui que l’on souhaite pour le tissu final.
Dans le même esprit, on découpe l’excédent de tissu à l’intérieur du pli, à 2 cm des bords.

Attention de ne pas laisser dépasser les brins de fil de la toile, afin qu’ils ne soient pas visibles lors de la pose du tissu.

Mise à blanc - Toile Blanche - étape 1
Prépositionnement avec des houseaux
Mise à blanc - Toile Blanche - étape 2
Réalisation d’un crantage droit
Mise à blanc - Toile Blanche - étape 3
Réalisation d’un crantage en Y
Mise à blanc - Toile Blanche - étape 4
Réalisation des crantages d’arrondi
Mise à blanc - Toile Blanche - étape 5
Utilisation d’un chasse-clou pour semencer
Mise à blanc - Toile Blanche - étape 6
Couper la toile blanche à ras des semences.

13. Pose de la ouate

Petit moment nuageux…

C’est une couche supplémentaire de molleton de coton ou de fibres synthétiques (environ 200g/m2), posée sur la toile blanche afin d’empêcher les crins de traverser. C’est aussi une protection contre l’usure du tissu sur la garniture, tout en apportant un confort supplémentaire.
Dans une direction, la ouate se déchire simplement à la main, dans l’autre direction, on peut avoir besoin des ciseaux… Attention la ouate a un fort pouvoir émoussant !
La ouate est mise sur la toile blanche, face la plus douce en contact avec le tissu de couverture. Les bords de la ouate peuvent aller au ras des semences, mais ne doivent pas dépasser sous le tissu.
Il faut faire attention de ne pas produire un escalier disgracieux par une tranche « à l’équerre ».
NB : Pour les dossiers on peut se contenter d’une demi-épaisseur… Mais l’opération de dédoublement demande beaucoup d’attention pour obtenir une épaisseur uniforme.

Pose ouate recouvrir fauteuil - étape 1
Fixation de la ouate avec des houseaux
Pose ouate recouvrir fauteuil - étape 2
Mise à dimension de la ouate
Pose ouate recouvrir fauteuil - étape 3
État final de la ouate

14. Pose du tissu de couverture et cloutage

Grand moment de tous les dangers… « measure twice cute once ! ».

Comment bien choisir son tissu d'ameublement ?

La lisière est le bord du tissu d’où il ne sort aucun fil, où la couleur est différente et où il y a parfois une écriture.
Le droit fil est toujours parallèle à la lisière, il correspond au fil de chaîne ; le tissu n’est pas du tout élastique dans cette direction.
En tapisserie, il faut disposer le droit fil du tissu dans le sens de la profondeur du siège et de la hauteur du dossier.

En passant le plat de la main sur des tissus comme le velours, ils deviennent rêches et soulèvent leurs poils dans un sens ; dans l’autre sens, ils s’adoucissent en couchant leurs poils. Dans ce dernier cas, il faut coucher les poils vers l’avant de l’assise et vers le bas du dossier.

Avant de couper les différentes pièces du tissu d'ameublement, il est bon de réaliser un patron afin d’optimiser l’emploi du tissu, tout en respectant les orientations recommandées.

L’expérience acquise lors de la pose de la toile blanche sert à réaliser une coupe sans défaut… En effet il n’y aura plus d’autre couche pour venir les masquer !

Il est parfois plus pratique d’appointer des grosses semences pour pré-positionner le tissu que de planter des houseaux. Ce sera alors plus aisé de masquer les trous lors de la finition galonnée ou cloutée.

Effectuer les crantages nécessaires les uns après les autres, en prenant soin de finaliser le précédent avant d’attaquer le suivant.

Il faut aussi prendre prendre son temps pour bien répartir les plis du tissu le long de la ceinture… Tant que le résultat n’est pas satisfaisant, il vaut mieux démonter tout le pré-positionnement du tissu plutôt que de bricoler.

Lors d’une finition cloutée, on replie environ 1 cm de tissu au ras de la feuillure. Si on veut espacer les clous, il fait se munir (ou se bricoler) un espaceur (ou guide).
Il vaut mieux commencer de clouter les angles du siège pour assurer l’aplomb du tissu.
Les têtes des clous décoratifs sont relativement mobiles après le cloutage, cela permet d’ajuster leurs positions définitives à l’aide d’un chasse-clou.

retapisser fauteuil tissu ameublement - étape 1
Appointage du tissu avec des grosses semences
retapisser fauteuil tissu ameublement - étape 2
Cloutage au ramponneau
retapisser fauteuil tissu ameublement - étape 3
Cloutage au chasse-clou
retapisser fauteuil tissu ameublement - étape 4
Anglaisage
retapisser fauteuil tissu ameublement - étape 5
Dernier clou

15. Pose du Jaconas.

Attention… vous risquez de l’oublier !

C’est une toile tissée d’un façon très serrée afin de retenir les poussières de crin et d'éviter l’effilochage des sangles.
On la dispose sous les sangles, après avoir retourné le fauteuil. On utilise des petites semences.
Le droit fil est orienté selon la profondeur. Les crantages droits ou en Y sont ménagés autour des pieds.
Le jaconas doit cacher les sangles, tout en étant lui même le moins visible possible.

Pose jaconas tapisserie fauteuil
Fixation de la ouate avec des houseaux
« Voir les étapes 6 à 10

Pour les étapes spécifiques de réfection d'un dossier de fauteuil, voir la page : Comment refaire un dossier de fauteuil ?